Votre simulation de taxe foncière en 2 min

Ce n’est pas tout: grâce à l’assurance emprunteur, en cas d’accident de la vie, vous êtes assuré en cas de décès ou d’invalidité et garantissez ainsi à vos proches:

  • non seulement collecte de capital (immobilier);
  • mais aussi d’un pension mensuelle indexée (le loyer net).

… à condition bien sûr de bénéficier de taux d’intérêt attractifs et d’une fiscalité incitative. Maintenant, précisément, les deux sont aujourd’hui plus que jamais unis:

  • Les taux d’intérêt tombent à des niveaux historiquement bas
  • Nouveau dispositif Pinel excessivement intéressant car il permet réduction d’impôt jusqu’à 21% du montant de l’investissement pouvant aller jusqu’à 6000 euros par an

Si vous avez du capital, construisez une véritable stratégie patrimoniale en optimisant vos investissements:

  • Placez votre capital sur les marchés financiers dans un cadre fiscal attractif (Assurance vie ou PEA par exemple)
  • Investissez à crédit dans l’immobilier profiter de double levier financier et fiscal

Haut de page

Une opération d’investissement immobilier ne s’improvise pas ; elle nécessite de prendre en compte des compétences multiples que seul un professionnel peut maîtriser: immobilier, financier, fiscal, juridique, immobilier.

Nouvelle loi Scellier, Robien – Borloo, Meublé de Location – LMP / LMNP, ZRR – Demessine, Girardin outre-mer, Malraux, Monuments Historiques, Démembrement, déficit foncier, SCPI – OPCI,…, autant de lois que possible permettant l’exonération fiscale et la capitalisation un environnement très favorable. Sauf que chaque situation personnelle est spécifique. L’aide d’un professionnel est souvent nécessaire, voire indispensable, pour bien comprendre, prendre la bonne décision et, si nécessaire, lancer l’opération..

Compte tenu de la spécificité de chaque investisseur, de sa situation personnelle, de ses objectifs, de ses contraintes, il serait incohérent de donner des exemples de simulations typiques. Un premier projet de simulation personnalisé peut être réalisé à l’aide de notre outil exclusif.

Afin d’être sûr d’un investissement réussi, une approche comparative étant recommandée, la meilleure solution est de faire appel à un cabinet de conseil spécialisé.

Grâce à notre formulaire ci-contre, nous pouvons vous mettre en relation – rapidement, gratuitement et confidentiellement – avec un ou plusieurs professionnels triés sur le volet et près de chez vous.

Au terme de cette étude comparative gratuite, confidentielle et non contraignante, vous saurez si une opération d’exonération foncière est vraiment adaptée à votre situation. Par conséquent, vous pouvez, en toute connaissance de cause et sur la base d’informations objectives, décider de réaliser ou non ce type d’opération et, si nécessaire, demander à un bureau d’études sélectionné de vous assister dans cette démarche. .

Véritable professionnel, une firme spécialisée vous conseillera à chaque étape de l’opération:

  • Choix d’une loi adaptée à votre situation personnelle
  • Sélection du bien le plus adapté, que vous validerez ensuite avec lui
  • Négociation et mise en place de la gestion locative
  • Négociation et mise en œuvre des garanties
  • Négociation et arrangement de financement bancaire
  • Formalités (administratives, fiscales, notariales, etc.) avant, pendant et après la livraison de votre bien

Sachant qu’avec chacune de ces entreprises, nous avons négocié, pour chaque personne qui en fait la demande sur notre site:

  • la réalisation d’un Étude du patrimoine GRATUITE sans engagement
  • une rémunération transparente : plutôt que de facturer des frais, les entreprises sélectionnées sont payées directement au promoteur en se faisant rembourser une partie des frais de commercialisation qu’elles n’ont pas eu à supporter directement (publicité, bulle des ventes, vendeurs, etc.). ). C’est de loin la meilleure formule car elle vous permet de payer le même prix que de réserver directement dans la bulle des ventes, sans surcoût, et avec le service en plus.

Obtenir des conseils professionnels aideallier la durabilité de la pierre à la sérénité d’une transaction financière, tout en déléguant l’ingénierie de l’ensemble.

Grâce au volume annuel qu’il traite et à son expérience, il sera mieux à même de tout négocier pour vous: accès aux meilleurs lots d’un programme, prise en charge par le promoteur de certains frais liés à l’acquisition, négociation de garanties locatives, négociation de le meilleur taux bancaire, etc.

Haut de page

De bonnes questions à se poser avant d’investir dans l’immobilier

Voici les questions qu’il est recommandé de se poser avant de se lancer dans un investissement dans la loi d’exonération de la taxe foncière:

  • Quel est le but de mon investissement?
  • Ai-je le profil pour investir?
  • Quelle loi convient à ma situation?
  • Quelle est ma stratégie à court, moyen et long terme?
  • Puis-je emprunter ? Comment ?
  • Quel est le montant de ma taxe avant et après transaction?
  • Combien d’économies suis-je prêt à réaliser?
  • Où investir?
  • Et enfin, Qui dois-je contacter? L’aide d’un professionnel est souvent nécessaire pour bien comprendre, prendre la bonne décision puis lancer l’opération.

Grâce à notre formulaire, nous pouvons vous mettre en relation – rapidement, gratuitement et confidentiellement – avec un ou plusieurs professionnels près de chez vous.

Haut de page

Choix d’hébergement et de localisation

Le succès d’un investissement immobilier dépend de sa rentabilité. Voici les précautions à prendre:

  • Évitez d’investir dans des villes où les offres de location dépassent de loin la demande.
  • Choisissez un hébergement selon votre budget, avec un prix de location compris entre 8,59 et 16,52 € / m².
  • Choisir une ville ou une banlieue à fort potentiel de croissance économique: infrastructures développées, nouveaux investissements à forte capacité d’emploi, universités, hôpitaux, hypermarchés, centres de loisirs …
  • Optez pour un quartier où il fait bon vivre: Pas très loin du centre ville, verdure, qualité de l’air, urbanisme récent, propreté, proximité des services (écoles, lycées, universités, commerces, pharmacies …), facilement accessible par voiture et bien desservi par les transports en commun (bus, métro, RER, etc.).
  • Choisissez un programme immobilier de qualité à proximité de toutes ces commodités: fondations, construction et finition de qualité, pente et drainage des eaux pluviales faciles, ascenseur et escaliers. L’appartement ou la villa doit être bien orienté (orientation nord à éviter) avec une bonne isolation thermique. La vue panoramique ou dégagée sur la nature serait un atout supplémentaire.

Le premier gain, lors d’un investissement immobilier réalisé dans le cadre d’une opération d’exonération fiscale comme la loi Pinel, est de ne pas surpayer le bien concerné, sous prétexte qu’il donnera droit à des économies d’impôt. La rentabilité nette d’un investissement immobilier dans le logement se situe entre 2 à 4%, hors avantage fiscal. Par rapport à d’autres investissements, investir dans la pierre a une résistance beaucoup plus élevée à l’inflation et aux secousses monétaires.

Haut de page

Choix du conseil d’administration et du gestionnaire immobilier

Choisir un bon cabinet fiscal immobilier vous sera utile à plus d’un titre, pour une exonération fiscale en investissant dans l’immobilier:

  • Réalisez un audit précis et complet de votre situation et de vos objectifs pour identifier le programme immobilier qui vous convient.
  • Gagnez du temps en vous présentant plusieurs offres de programmes immobiliers et en vous laissant le choix final en vous rendant sur place.
  • Vous accompagner dans la constitution et le suivi de votre exonération fiscale foncière: financement, garanties et assurances du logement à acquérir et la gestion optimale de la déclaration relative à vos revenus immobiliers.

Il ne faut pas oublier que les conditions doivent être strictement remplies. Cependant, l’interprétation des textes de lois et de la jurisprudence n’est pas à la portée d’un profane, il a été très perspicace. Il faut donc veiller à ne pas être victime d’un ajustement fiscal ultérieur. S’entourer de conseils fiscaux est une précaution prioritaire.

Après avoir reçu votre logement, vous pouvez gérer sa location de deux manières:

  • Par vous-même si vous êtes disponible et si vous connaissez parfaitement la procédure (contrats de location, quittances locatives, frais de syndic et de copropriété, assurance habitation, etc.).
  • Au travers d’une société de gestion immobilière qui s’occupera de tout, y compris la publication d’annonces sur supports multimédias, la mise à jour des contrats de location et la gestion des contentieux …

L’optimisation fiscale doit conduire à:

  • la non-imposition des revenus locatifs de l’investissement réalisé
  • une réduction maximale de votre impôt sur le revenu grâce à l’affectation du déficit immobilier à vos autres revenus ou à l’étalonnage optimal de la réduction d’impôt
  • si nécessaire, en cas d’autres revenus immobiliers (biens existants déjà loués), neutralisez ces revenus et donc leur imposition (au moins à votre tranche marginale + charges sociales).

Haut de page

Laisser un commentaire